Histoire

Le champ ostéopathique s’est considérablement agrandi au cours de ces 2 dernières décennies en Europe avec des orientations parfois divergentes et controversées. Il est apparu dès lors nécessaire de clarifier la situation entre Ostéopathes et Médecins Ostéopathes. Nous nous sommes engagés dans ce travail dans un but d’information du patient et de promotion de la profession.

En 2003 deux Organisations allemandes de Médecins Ostéopathes DGOM (Deutsche Gesellschaft für Osteopathische Medizin) et DAAO (Deutsch Amerikanische Akademie für Osteopathie) fondérent une association pour regrouper les Médecins Osteopathes en Europe appelée EROP (European Register for Osteopathic Physicians).

Dans les années suivantes plusieurs organisations de médecins européens rejoignirent EROP:
2003 : fondation de EROP par la DGOM et la DAAO
2004  : France: GEOS, Osteos de France, Osteo Formation
2004 : Suisse: SAGOM
2005 : France: GETM
2005 : Allemagne: DVOM
2009 : Italie: AMOI, Autriche: ÄGO et Allemagne: DGCO

Plus de 3100 Médecins Osteopathes sont enregistrés par EROP (Avril 2009).
Buts d’ EROP (European Register of Osteopathic Physicians) :
La Philosophie d’ EROP pour la médecine Ostéopathique dans le 21ème siècle a été publiée
dans la revue du journal de Médecine Osteopathique sous le titre “Declaration for Osteopathy”

Les buts importants d’EROP sont les suivants

  • Création de standards de qualité en Médecine Ostéopathique par la certification de programmes éducatifs pour Médecins Ostéopathes.
  • Registre pour les Médecins Ostéopathes avec un diplôme en Médecine ostéopathique selon les critères d’EROP.
  • Promotion d’une recherche interdisciplinaire en Médecine Ostéopathique.
  • Coopération internationale avec des organisations telles WOHO et OIA

Futur d’ EROP:
EROP continue à coopérer avec d’autres associations européennes de médecins dans les
pays suivants : Espagne, Russie, et Danemark pour les inviter à rejoinder EROP.
Le souci majeur d’ EROP est de développer des standards de niveau élevé en Ostéopathie
pour le bien-être de nos patients.
EROP a l’ambition de voir ses critères de qualité en Médecine Ostéopathique acceptés par
tous les Médecins Ostéopathes dans toute l’Europe. Ces standards pourraient aboutir à la
création d’une législation commune.

Dr. Jean-Michel Besnard, M.D., D.O.